Au-delà du CV, Le blog de l'emploi affinitaireAu-delà du CV, Le blog de l'emploi affinitaire

spring linkedin twitter flux rss

Innovation le 3 avril 2017

Est-il plus facile de trouver un travail à l’ère du numérique ?

0 partages

spring (1)

De prime abord, on serait tenté de répondre « oui » à cette question. Les sources sont très nombreuses, que cela soit via LinkedIn, Viadeo, le site de Pôle-Emploi, de l’APEC ou encore des agrégateurs d’annonces comme Indeed. Les candidats ont l’embarras du choix. Mais cela n’est pas si simple.

1 – Tout savoir en 3 clics

Soulignons quand même l’avantage majeur de la recherche numérique par rapport à la recherche via les petites annonces dans le journal papier d’il y a 20 ans : l’accès aux informations essentielles sur l’entreprise visée très rapidement.  En quelques clics, on peut connaitre la date de création, le chiffre d’affaires et le nombre de collaborateurs. Avec un peu de chance (ou de malice) on peut même trouver l’email direct du recruteur, du DRH ou du responsable et envoyer sa candidature sans passer par des formulaires, mais ceci est un autre sujet.
Cette disponibilité immédiate de l’information permet de bien préparer son entretien et l’on économise un temps précieux. Il devient alors facile de multiplier les candidatures.

2 – Vous avez dit gain de temps ?

Ceci dit, postuler via un site Internet peut comporter quelques inconvénients. De plus en plus de sites n’autorisent plus l’envoi via un simple formulaire. Il faut désormais se créer un compte candidat. Et ne comptez pas entrer uniquement un nom, prénom et email. Certains vous demandent de remplir entièrement votre profil, avec vos expériences et vos diplômes. Le temps gagné précédemment est donc perdu, sans même être certain que cet « investissement » soit rentable. Quoi de plus rageant que de passer une heure à remplir son profil, candidater pour au final ne pas recevoir de réponse, quelle qu’elle soit.
Si l’on se base sur d’autres sites, comme celui de Pôle-Emploi ou Indeed, qui agrègent des centaines d’annonces, le temps investi peut être facilement rentabilisé, puisqu’il ne faut remplir ces informations qu’une seule fois pour ensuite postuler à plusieurs annonces à la suite. Quelques entreprises vous demanderont un complément d’informations que vous pourrez communiquer en pièce jointe.

3 – La compétition est féroce

Enfin, les offres étant plus visibles, les candidats sont aussi plus nombreux. Et plus il y a de candidats, plus il sera difficile pour vous de vous démarquer. Si l’on se fie à certains DRH, il n’est pas rare qu’ils reçoivent plusieurs centaines de candidatures à la moindre annonce publiée. Autrefois, le fait de rédiger sa lettre de motivation à la main puis de l’envoyer par la Poste réduisait le nombre de candidats, car cela avait un coût (monétaire et temporel) et il fallait choisir ses entreprises avec soin. De là à dire que la compétition était moins féroce à l’époque …

Quoique l’on dise, le numérique a permis d’appréhender la recherche d’emploi d’une manière différente. Plus aisée, plus complète, plus variée, mais aussi plus féroce.

 

Voir nos offres !

Donnez votre avis

Laisser un commentaire

Partagez

sur linkedinsur facebooksur twittersur google +sur bufferpar email
Découvrez nos opportunités d'emploi

Articles recommandés

spring (1)

Innovation

Est-il plus facile de trouver un travail à l’ère du numérique ?

0 partages
shutterstock_274598708

Non classé

Recrutement : du papier au robot

0 partages
types-de-management

Au bureau Carrière Coaching Côté managers Management Manager Vie de bureau

Les différents types de management

0 partages
shutterstock_147963641

Coaching

Comment négocier votre prochain salaire ?

0 partages